Vipassana

Permets-toi un temps sans interruptions pendant au moins 5 à 10 minutes…

Assis-toi sur un coussin, un banc de méditation ou une chaise.

Note comment ton corps, tes fesses, tes jambes touchent le coussin, la chaise, le sol. Ressens que la terre te soutient, te porte; tu n’as rien à faire pour ceci, elle est toujours là pour te porter!

Maintenant imagine qu’à partir de ton coccyx il y a une racine qui pousse dans la terre, vers le centre de la terre. De là il y a une énergie nourrissante qui monte dans ton corps, dans ta colonne vertébrale jusque dans ta tête. Et du ciel, imagine, vois, ressens une énergie vitale qui descend dans ta tête et rentre dans ton corps où elle se joint avec l’énergie de la terre dans ton coeur! Cette énergie tire ta tête vers le ciel et tout ton corps est soutenu par ces deux énergies. Une qui tire vers le haut, l’autre qui te porte et te soutiens. Tout le reste de ton corps s’aligne autour de ces deux énergies. Ta colonne est naturellement toute droite. Tu es réveillée, consciente et bien.

Commence à centrer ton attention sur ta respiration. Peut-être l’air qui rentre et sort par ton nez. Ou peut-être le mouvement de ton ventre, de ta poitrine. Peu importe lequel tu choisis, reste avec cet endroit pendant toute la méditation. Note ta respiration. L’air rentre, l’air sort. Pas besoin de la changer. Pas besoin de la juger. Sois seulement avec ta respiration. Avec elle comme elle est.

Et là, voilà. Reste présente avec ta respiration. Ça semble assez simple! Mais très bientôt tu vas remarquer que ton mental, ta tête, veut t’amener ailleurs! Le mental bouge tout le temps, c’est sa nature! Il n’aime pas être limité à une chose! Tu vas errer et c’est complètement normal! Reviens seulement à la respiration – inspire – expire. N’en fais pas un effort! Sois avec ce qui est là. Naturellement ça prend un effort pour ramener ton attention. Par contre quand tu es là, c’est facile – ici, maintenant – rien à faire. Permets à tes pensés d’être là comme des nuages dans le ciel. Tu es le ciel et les pensés sont des nuages qui viennent et partent!

Tu vas sentir ton corps qui commence à avoir des démangeaisons, qui fait mal, qui n’est pas confortable! Ça aussi, c’est tout à fait normal! Le mental veux faire quelque chose, pas juste être, il faut que ça bouge! Se gratter va tellement faire du bien, bouger: le paradis! C’est pour cette raison qu’il crée toutes sortes de distractions! Note-le et si tu as besoin, réaligne ton corps avec les deux énergies du ciel et de la terre. Et puis reviens à la respiration. Ça n’exclue pas que tu remarques  la pluie qui tombe, ton voisin qui est de retour avec ses enfants ou toute autre chose qui se passe autour. Simplement rétablis ton attention sur ta respiration.

Pratique cette méditation pendant au moins 5 minutes, 2 à 3 fois par jour. Si tu veux tu peux le faire jusqu’à une heure de temps ou plus longtemps. À ce moment là je te suggère de marcher consciemment après avoir été assis aussi longtemps pour faire circuler le sang et l’énergie dans ton corps!

Laisse-moi savoir sur FB comment ça va avec cette technique pour toi, ce que tu aimes ou ce que tu trouves difficile et aussi si tu as des questions!